Jacques_Lebrun_1

 

Jacques Lebrun prétend être l'inventeur de l'information art. Pour cela, jouant sur le sens du mot information (in-formation, mise en forme…), il fait chercher dans le réseau, par divers moteurs de recherche, dans les albums photos Flick'r, dans les albums Facebook, etc… des ensembles de données qui présentent une homogénéïté informationnelle, généralement autour d'un thème. Il en sélectionne une partie à laquelle il fait subir divers traitements artistiques puis fait imprimer le résultat sur des toiles invariablement au format 2 x 1,25 mètres qu'il signe et expose créant ainsi des mosaïques souvent intrigantes dont l'amateur peut essayer de retrouver lui-même l'origine sur Internet. Chacune de ces toiles est réalisée en un exemplaire unique et signée au dos par l'artiste. Il travaille ainsi à la fois sur le flux de données et la temporalité car les résultats ne sont les résultats de recherche qu'à un moment donné. Son travail est aussi un questionnement sur le droit des œuvres car il ne fait que modifier en surface des données qui ne lui appartiennent pas pour, cependant, faire œuvre originale.

 

Jacques_Lebrun_2