Song_Ju_Un_3

Song Ju Un est une jeune artiste transfuge de Corée du Nord impressionnée par la richesse des archives photographiques des pays occidentaux alors, dit-elle que "dans le pays où je suis née, le passé d'une part était proscrit car nous ne devions vivre que tournés vers l'avenir et, d'autre part, les rares photographies familiales ont été volontairement détruites par le régime". Elle a donc centré son travail artistique sur les milliers de photographies d'anonymes que l'on peut trouver dans n'importe quelle brocante, les interrogeant en fonction de leurs origines nationales. Dans cette série d'images faites à partir de photos achetées en France, elle recherche la mise en valeur de ces anonymes, de ces milliers d'inconnus qu'elle n'a pas pu connaître et que, bien entendu, elle ne connaîtra jamais. Son travail est ainsi à la fois une quête d'identité personnelle et un hommage à tous ces disparus dont nous ne possédons que des traces sans mémoire. Elle réussit ainsi à les faire vivre encore à travaers les âges. Ses photographies sont généralement de grande taille, au minimum de 1 m sur 0,7 m, mais elles peuvent, suivant les cas être beaucoup plus grandes.

 

Song_Ju_Un_1